La décomposition des matières organiques dans les sites d’enfouissement produit une quantité importante de biogaz. Le méthane (CH4) et le dioxyde de carbone (CO2) sont les deux principaux biogaz qui résultent du processus de décomposition (combinés, ils représentent environ 95% des biogaz provenant de la décomposition). Inodores, incolores et extrêmement inflammables, le CH4 et le CO2 doivent être surveillés de près afin d’éviter les explosions, la contamination et un niveau trop élevé de pollution des sols. Autant pour les travailleurs, pour l’environnement et la population, négliger les ces gaz toxiques peut nuire à la santé de tous. C’est pourquoi il est important d’utiliser des détecteurs de gaz afin d’assurer une gestion sécuritaire et efficace des déchets et des vapeurs inhérentes.

Produits connexes